Couché de David Whitehouse

publié le 19 sept. 2012 à 01:05 par Utilisateur inconnu   [ mis à jour : 7 janv. 2013 à 04:54 ]
Malcolm n’était pas un enfant ordinaire, il avait cette espèce de confiance qui attire les adultes et fascine les enfants. Sa famille, ses parents et son frère, était sûre qu’il était promis à un destin extraordinaire. En un sens ils avaient raison. Un jour, à l’âge où l’on se lance dans la vie, Mal a décidé d’aller se coucher. Il ne se relèvera pas.
En l’espace de vingt ans, l’enfant chéri s’est gavé jusqu’à atteindre un état de paresse gargantuesque. Pourquoi ? La réponse viendra, à travers le regard de son frère qui observe Mal devenir, plus qu’un homme, une planète, autour de laquelle ses parents et lui gravitent, otages affectifs de cet immobilisme délibéré.
Ce livre est un choc littéraire, un tour de force surréaliste et l’improbable rencontre de Roald Dahl et Franz Kafka. Antiroman d’apprentissage et déclaration d’insolence d’une génération entravée dans un monde d’ambition et de vitesse, c’est aussi un roman sur la famille, les liens qui nous unissent, l’amour, la jalousie. À la fois drôle et noir, Couché laisse étourdi, ébloui et rassasié.
Comments