Maxi bulles‎ > ‎2014‎ > ‎

Rouge Tagada

de Charlotte BOUSQUET et Stéphanie RUBINI - Editions Gulf stream

Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconne, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm.

Mais il n’y avait qu’une Layla.



Charlotte BOUSQUET (scénario)

Philosophe de formation, Charlotte BOUSQUET a écrit une vingtaine de romans et au moins autant de nouvelles. Auteure engagée, passionnée par l'histoire, la poésie et les contes, elle est aussi à l'aise dans les univers de fantasy que dans les récits historiques. Elle a récemment publié Nuit tatouée et Nuit brûlée, deux premiers opus d'un cycle young adult aux éditions de L'Archipel. Polar historique prenant place dans la Venise des courtisanes, Noire lagune a fait partie de la sélection Juke Box ados 2010. Récit de dark fantasy inspiré de la renaissance italienne, Cytheriae (Mnémos 2010) a remporté les prix Elbakin.net 2010 et Imaginales 2011.


Stéphanie RUBINI (dessin)

Quand j’étais gamine, je recouvrais mes cahiers de dessins de princesses. Elles avaient des robes somptueuses avec des noeuds roses partout, une queue de sirène ou un casque de guerrière. Aujourd’hui les femmes sont au centre de mes illustrations mais ce ne sont plus vraiment des princesses ! Drôles, intellos, sexy, libérées ou même vulgaires, elles sont à l’image de ce que j’imagine être une femme “moderne”. Comment faudra-t-il les dessiner demain ?