Maxi bulles‎ > ‎2014‎ > ‎

Le train des Orphelins, 1. Jim

de Philippe CHARLOT et Xavier FOURQUEMIN - Editions Grand Angle

1990, dans sa résidence huppée de New-York, Harvey n’est pas surpris par la visite de Jim. 70 ans plus tôt, les deux hommes, alors de jeunes garçons, faisaient connaissance à bord d’un train des orphelins ; un système d’adoption mis en place pour endiguer le nombre massif, sur la côte Est américaine, d’enfants sans famille issus de l’émigration européenne. Embarqués dans un étrange voyage, Jim et son petit frère expérimenteront la fraternité, l’amitié, la confiance, l’entraide, mais feront aussi les frais de la trahison de ceux qui feraient tout, faute d’être bien nés, pour être bien adoptés...


Philippe CHARLOT (scénario)

Philippe Charlot vient du monde de la musique qu'il parcourt professionnellement au travers de multiples expériences. On peut le croiser actuellement sur les routes au sein de "La Fabrique à Swing", un trio dédié au swing européen des années 30/40.
Après sa participation à quelques albums collectifs (Game Over T4 et 5 chez Dupuis/Mad Fabrik, A vous Cognacq-Jay T1 et 2 chez Delcourt), il rejoint Grand Angle avec Bourbon Street, son premier projet au long cours dans lequel il réunit ses deux passions : musique et écriture.


Xavier FOURQUEMIN (dessin)

Né en 1970 à Neuilly-sur-Seine, Xavier Fourquemin monte dans le nord et s’inscrit à la section bande dessinée de l’Académie des Beaux-Arts de Tournai. En février 1996, il publie L’immonde Bête, une courte histoire en quatre planches, dans la revue Gotham éditée par Vent-d’Ouest. Et l’année suivante il prépublie Alban, sa première série scénarisée par Dieter, dans le magazine Golem des éditions Le Téméraire, avant de diffuser le tome 1 en album deux ans plus tard. Il travaille sur les séries Miss Endicott et La Légende du Changeling publiées au Lombard, avant de rejoindre Bamboo/Grand Angle pour un projet plus historique, Le Train des orphelins.