BD "one-shot"‎ > ‎2020‎ > ‎

Mimosa

de Catmalou et Edith - Editions Soleil

Un album de strips tous publics autour du quotidien d'une petite fille pleine de répartie, habitée par des préoccupations existentielles, entre enfance et monde adulte. Loin d'être indifférente au monde qui l'entoure, Mimosa observe, réfléchit et désarçonne grâce à sa répartie désopilante. Elle s'inquiète pour son père, dessinateur et rockeur à ses heures, car « les rockeurs, ils sont souvent alcooliques », et s'afflige du manque d'entrain de sa mère à s'adonner à ses tâches domestiques, se sentant parfois obligée d'inverser les rôles. Mimosa a du caractère, une orthographe singulière, un vieux chat, Jean-Louis, une passion pour les bonnets, elle aime le sport (pas trop, quand même) et, concernant les garçons, « elle attend le lycée pour avoir plus de choix ». Par ailleurs, une question la taraude : si on utilise le mot « mûrir » pour un enfant, doit-on dire « pourri » pour un adulte ?


Les auteures :

Lucie Braud alias Catmalou (scénario) est née en 1975. Elle grandit à la campagne et ne revient à Bordeaux, sa ville natale, qu’en 1993 pour suivre des études d’Histoire ancienne. D’un passage à Athènes qui dure six mois où elle écrit son mémoire de fin d’études, elle retient ce sentiment de liberté immense et la bienveillance des grands-pères Grecs. C’est de là que lui vient l’envie d’écrire. Ses premiers textes sont publiés dans diverses revues de poésie et de nouvelles en 1998. En 2001, elle intègre l’équipe du Centre régional des Lettres d’Aquitaine avec laquelle elle passe douze années riches, au cœur de la création littéraire et des enjeux de l’éducation artistique et culturelle. Des années plus tard, Cromwell lui demande certains de ses textes pour El Coyote, puis de co-écrire avec lui une adaptation libre du Dernier des Mohicans en bande dessinée, un livre où se rencontrent peinture et littérature. Depuis, ils travaillent ensemble sur les nouvelles histoires d’Anita Bomba (personnage mythique de Cromwell et Éric Gratien), et préparent une adaptation d’une nouvelle de Jack London. En 2013, elle quitte l’agence du livre et du cinéma en Aquitaine (Écla) et fonde avec l’écrivain Romuald Giulivo, l’association Un Autre Monde qui a pour objet de proposer des créations originales à partir de leurs œuvres et accompagne par ailleurs des projets artistiques portés par des structures culturelles. Elle vient d’achever un roman inspiré de son expérience athénienne, L’Everest, et travaille avec Édith un prochain projet de bande dessinée sous la formes de strips : Les Brèves de Mimosa. Depuis 2012, elle vit entre Bordeaux et un petit port de pêche du Finistère.

Édith (dessin) est née à Marseille le 25 juillet 1960. Elle collabore au sein d'Asylum à plusieurs ouvrages de Cromwell ou de Riff Reb's. Mais c'est véritablement en 1990 qu'elle donne naissance à Basil et Victoria sous un scénario de Yann. Cette série jeunesse est d'ailleurs récompensée par un Alph'art en 1993 et bientôt adaptée en dessin animé. Elle explore un peu plus sa fibre jeunesse et illustre plusieurs livres de l'École des loisirs tels que Jaune d’œuf ou Mon doudou. Elle laisse son côté féministe s'exprimer avec Quatre punaises au club réalisée avec Nathalie Roques, Dodo et Florence Cestac. Sa rencontre avec Corcal laisse libre cours à son attrait pour les pastels et les impressionnistes, c'est ainsi que naît la série Montmartre No future parue chez Casterman en 2000. Elle renoue avec la jeunesse avec ce dernier compagnon de route et dessine les aventures du Trio Bonaventure. La Confrérie des Chevaliers Sous la Table Ronde, société secrète tenant ses réunions sous la table du salon se constitue de trois petits frères et sœurs toujours en quête de nouvelles aventures. Cette fois, c'est décidé, ils iront à la recherche de dinosaures du jurassique! Ils rencontrent trois vieillards : Odilon, Onésime et Octavine, eux-mêmes frères et sœurs projetant de s’évader de leur hospice pour retrouver la mystérieuse forêt qui les mènera à la Maison jaune.