BD "one-shot"‎ > ‎2021‎ > ‎

Peau d’homme

de HUBERT et ZANZIM - Editions Glénat

Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s’affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l’amour et la sexualité.

HUBERT pseudonyme de Hubert Boulard (scénario)

Naissance en 1971, décédé le 12 février 2020.
Nationalité française.
Formation : Beaux-Arts à Quimper et Angers.
Activités : graphiste, coloriste et scénariste de BD. Bibliographie : « Le Legs de l’Alchimiste » (dessin Tanquerelle, Glénat) ; « Les Yeux Verts » (dessin Zanzim, Carabas) ; « Miss Pas Touche » (dessin Kerascoët, Dargaud) ; « Beauté » ; « La Chair de l’araignée » et « La Ligne droite » (dessin Marie Caillou, Glénat) ; « Ma vie posthume » (diptyque avec Zanzim au dessin) ; « Petit », « Demi-sang » et « Le Grand Homme » (2014 chez Soleil) ; « Monsieur désire ? » (Dessin Virginie Augustin, Glénat). Prix Jacques-Lob en 2015 pour l’ensemble de son oeuvre.


ZANZIM pseudonyme de Frédéric Leutelier (dessin)

Naissance en 1972.
Nationalité française.
Activités : Travaille à l’Atelier Pepe Martini avec une dizaine d’auteurs de bande dessinée.
Bibliographie : « Les yeux verts » (scénario Hubert, Carabas) ; « La Sirène des Pompiers » (scénario Hubert) ; « Tartuffe » (avec Duval) ; « Ma Vie Posthume » (scénario Hubert, Glénat) ; « Les Gens Normaux », (collectif paru dans la collection « Écritures » de Casterman).