Lecteurs Nantais‎ > ‎2012‎ > ‎

Le Cabaret des oubliés

de Philippe DELEPIERRE et Bruno VOUTERS - Editions Liana Levi

La Grande Guerre. Le deuxième classe Alfred Berthier joue sa vie dans les tranchées. Apr7s un tir d’obus ravageur, les brancardiers le tirent d’un charnier quasi indemne, mais sans matricule et sans uniforme. Re baptisé Adam per les infirmiers, il feint l’amnésie pour ne pas retourner au front et oublier les fantômes de la guerre. Peinture de la France des années 20, hommage à la gouaille et à la générosité ch’ties, roman de la renaissance d’un homme, Le Cabaret des oubliés fait un drôle de pied de nez à la Grande Guerre.


Philippe Delepierre, ancien professeur de lettres à Villeneuve d’Ascq, est aujourd’hui en retraite. Bruno Vouters est l’auteur de plusieurs ouvrages et de documentaires sur le Nord et la peinture. Il est également journaliste à La voix du Nord. Ensemble ils ont participé à la fin des années 80 à la création du Journal des fous.



URL de spécification du gadget introuvable