Lecteurs Nantais‎ > ‎2015‎ > ‎

Le dernier gardien d’Ellis Island

de Gaëlle JOSSE - Editions Noir sur Blanc

New York, 3 novembre 1954. Dans cinq jours, le centre d'Ellis Island, passage obligé depuis 1892 pour les immigrants venus d'Europe, va fermer. John Mitchell, son directeur, officier du Bureau fédéral de l'immigration, est resté seul dans ce lieu désert, à la fois gardien et prisonnier de cet ilot sur l'Hudson River, en face de Manhattan. A quelques jours de son départ, il éprouve le besoin de se libérer du souvenir de plusieurs épisodes de sa vie à Ellis et commence un journal. Jusqu'au moment où...

Deux femmes, deux bateaux, deux histoires ont marque sa vie : Liz, l'épouse aimée, et Nella, l'immigrante sarde porteuse d'un étrange passé. D'autres silhouettes ressurgissent dans ce temps de souvenir et de questionnement : Lazzarini, l'anarchiste italien, Kovacs, l'écrivain hongrois, dissident communiste fuyant le régime de Budapest avec son épouse, Brian, l'ami d'enfance né comme lui a Brooklyn, et d'autres encore.

Remords, transgression, devoir, perte, solitude, exil, mais aussi émotion amoureuse, sincérité. John Mitchell remonte le cours de sa vie.



Gaëlle Josse est née en 1960. Elle est venue à l’écriture par la poésie. Après quelques années passées en Nouvelle-Calédonie, elle travaille à Paris et vit en région parisienne. Elle anime, par ailleurs, des rencontres autour de l’écoute d’œuvres musicales et des ateliers d’écriture auprès d’adolescents ou d’adultes.